Écrire, ça s’apprend

Pourquoi avons-nous tendance à croire que l’écrivain est un être à part, doté d’un talent mystérieux? Cette vision du génie littéraire, romantique et élitaire, est propre au monde francophone. Ailleurs dans le monde, on suit volontiers des cours d’écriture créative. Aux États-Unis, c’est une formation proposée dans des centaines d’universités. Des auteurs à succès tels que Philipp Roth y ont appris leur métier.

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse et le repolissez ;
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.
Nicolas Boileau (1674)

 

On peut être plus doué que d’autres dans l’art du récit, au départ, comme on peut l’être en musique, en dessin ou en cuisine. Mais tout le monde peut apprendre, nous en sommes convaincus. Attention: nous ne prétendons pas que vous pourrez à coup sûr publier un best-seller. Mais nous croyons que vous pouvez apprendre à écrire un texte qui restitue votre imaginaire, la richesse de votre pensée, l’originalité de votre regard sur le monde. Un texte que d’autres liront avec plaisir et intérêt. Il existe pour cela des techniques, des méthodes, des exercices pour s’entraîner. Si vous avez le désir d’écrire, essayez !

Si les mots ne rendent point compte de la vie, ce sont les mots qu’il faut changer.
Antoine de Saint-Exupéry

 

Écrire est un artisanat. Plus vous écrirez, mieux vous écrirez. Chaque jour un peu, dans l’effort, sans attendre des miracles d’inspiration. Plus vous lirez aussi, mieux vous écrirez. Cherchez vos maîtres, imitez-les avant de trouver votre propre voie. Exercez-vous et prenez conseil. Auprès de vos proches, auprès d’un coach, d’un animateur d’atelier, d’un conseiller en écriture.